la Cohorte XVIII Index du Forum
la Cohorte XVIII Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Une tanière en sous-sol [Maison d'Asmodée]
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    la Cohorte XVIII Index du Forum -> Roleplay -> Ville
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Asmodee
Pyromane

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2010
Messages: 72
Localisation: Suivez l'odeur de brulé, vous trouverez...

MessagePosté le: Ven 25 Juin - 01:31 (2010)    Sujet du message: Une tanière en sous-sol [Maison d'Asmodée] Répondre en citant

Dans une ruelle sombre, une jeune démone avançait. Elle était blessée à la jambe et avais l'arcade ouverte. Une forte bataille avais eu lieu non loin et Asmodée y avais pris part... principalement parce qu'elle l'avais déclenchée. C'est donc blessée mais le coeur léger que la démone s'approcha du mur de l'allée. Elle posa alors sa main sur une pierre plus sombre que le reste du mur et appuya dessus jusqu'à entendre un petit déclic. Elle baissa alors les yeux pour voir apparaitre sous ses pieds une trappe joliment décorée. Elle l'ouvrit alors, dévoilant un escalier qui descendait dans l'ombre. La démone referma alors la trappe qui disparut une fois de plus dans un petit bruit sourd. Asmodée continua quelques mètres dans un tunnel sans lumière pour finalement se retrouver devant une porte magique, joliment sculpté elle aussi. La démone prit alors une clé dans son sac et la déverrouilla avant d'entrer.

Asmodée regarda autour d'elle. Le petit vestibule contenait un grand porte-manteau, mais elle n'en avais pas l'utilité. Elle emplit alors ses poumons d'air avant de lancer un
"Que c'est bon d'être à la maison..."
Elle avança alors vers une petite porte sur la gauche et arriva dans une petite cuisine magique. Les objets se lavaient d'eux même, et se rangeaient ensuite. La cuisine possédait trois entrées: une d'entre elle menait à la salle à manger, une autre au vestibule, et la dernière à un petit potager souterrain entretenu par la magie. Asmodée se rendit donc dans la salle à manger. La salle était petite, mais plutôt accueillante. Les sièges étaient confortables, et l'endroit donnait vraiment envie de faire une réunion entre amis, ou un repas en groupe. La démone continua son chemin vers l'autre extrémité de la salle qui débouchais sur un petit salon. Celui-ci était bien confortable, remplis de sièges et de pouf qui étaient autant de signes annonciateurs de bonne soirée. Une bibliothèque dans un coin montre aussi que c'est le lieu de relaxation. C'est en sentant la douleur de sa jambe qu'elle se rappela de la présence d'une blessure. Elle retourna alors dans le vestibule et prit la porte en face de celle de la cuisine. Celle-ci donnait sur une petite salle d'eau. Elle récupéra quelque objets pour se soigner, et commença les soins. Elle n'attendait personne en particulier, mais venait tout juste de donner la marche à suivre pour arriver chez elle à la guilde, et se demandait si quelqu'un allait passer aujourd'hui. En sortant de la salle d'eau, elle regarda la dernière porte du vestibule. Elle menait vers sa chambre et le laboratoire, mais restais tout le temps verrouillée. Puis elle retourna dans le salon, prit un livre et se posa dans un fauteuil, se reposant un peu de son combat, et attendant des invités potentiels.
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 25 Juin - 01:31 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Celania
Chef de la Guilde

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2010
Messages: 165
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 25 Juin - 11:02 (2010)    Sujet du message: Une tanière en sous-sol [Maison d'Asmodée] Répondre en citant

"C'est un bon livre", fit une voix dans le coin de la pièce.

La silhouette discrète dans le fond de la pièce souffla doucement sur une perle dans le creux de sa main et celle-ci se mit à briller doucement d'une lueur bleutée.

"C'est un bon ouvrage, mais ce n'est pas exactement ce dont ta jambe à besoin." Continua la voix féminine alors que la pénombre s'écartait petit à petit autour d'elle.

Célania esquissa un sourire lorsque son visage apparu à la lumière.

"C'est sympa chez toi." Fit-elle en scrutant la petite pièce. "... oh excuse-moi, j'ai perdu l'habitude de frapper avant d'entrer."

L'elfe noire se leva, sortit une petit boîte d'étain d'une de ses sacoches, et tendit un baume à son amie
.

"Pour ton acarde, tu as oublié de la panser." Lui dit-elle avec un sourire. "Recette d'éclaireur." Ajouta-t-elle avec un clin d'œil en se rasseyant.

Elle fit un rapide tour de la pièce et arrêta son regard sur la porte entrouverte qui donnait encore sur la salle à manger et la cuisine.


"Oqueti Poqueti..." Murmura-t-elle pour elle-même avec un petit rire. "Il faudra que tu me donnes ta formule pour le ménage, c'est bien pratique." Demanda-t-elle en se tournant de nouveau vers Asmodée.

Elle ouvrit plus largement la cape noire qui cernait ses épaules, se révéla un peu plus à la lumière : Elle portait un chemisier de soie tenue à la taille par une ceinture de cuir ornée d'une boucle en argent. Des sacoches, des étuis et de fines bourses reposaient sur ses hanches, tandis que ses jambes se couvraient d'un fin pantalon de lin, terminer par des sandales nouées qui montaient à mi-mollet, tenant ses pieds couverts d'un voile de tissu, et d'une semelle à coussins de velours.


"Pour étouffer le bruit", précisa Célania en croisant doucement les jambes sous le regard intriguée d'Asmodée.

Les yeux perçants de l'elfe noire se plongèrent dans ceux de la démonette. Un sourire amical s'esquissa sur son visage :


"Alors cette bataille ? Ils brûlaient bien ?" Demanda-t-elle presque avec amusement.


Revenir en haut
Asmodee
Pyromane

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2010
Messages: 72
Localisation: Suivez l'odeur de brulé, vous trouverez...

MessagePosté le: Ven 25 Juin - 13:15 (2010)    Sujet du message: Une tanière en sous-sol [Maison d'Asmodée] Répondre en citant

Asmodée sourit, puis se passa ledit baume sur l'arcade. Elle fit une très légère grimace de douleur, le baume d'éclaireur n'étant pas prévu pour faire du bien, mais pour faciliter la cicatrisation. Ensuite elle rendit la petite boite à son amie.

"Merci bien. En même temps je ne m'attendait pas vraiment à te trouver sur le pas de la porte à m'attendre." Elle rit doucement. Depuis quelques temps, cela arrivais de moins en moins souvent.

"Pour la recette du ménage je l'ai trouvé dans les recherches du type qui vivait ici avant. J'ai été trimballée un peu partout dans le monde avant de rejoindre la guilde, et je suis un jour arrivé ici. Le propriétaire n'étant plus de ce monde, j'en ai profité pour investir les lieux. Le laboratoire est sympa, mais il n'y a presque plus rien... tout les bons ingrédients ont les recettes puissantes ont été volés..."

Sur ces explications elle se leva et fit un petit sourire à l'elfe.

"Je te sert à boire? J'ai du vin, de la bière et même du nectar."

Elle partit alors pour la cuisine afin de se servir à boire, et aussi de donner à l'elfe ce qu'elle pourrait demander.

"Et la bataille n'était pas très amusante... ils étaient tous plus faibles les uns que les autres... et les gardes sont arrivés plus vite que prévus, ce qui m'a valu les blessures..." Ajouta-t-elle.
_________________


Revenir en haut
Celania
Chef de la Guilde

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2010
Messages: 165
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 25 Juin - 16:16 (2010)    Sujet du message: Une tanière en sous-sol [Maison d'Asmodée] Répondre en citant

"Il faudra que je t'amène à l'occasion dans les rocheuses de Vharmence. Les noctules qui vivent dans les grottes sont coriaces mais détestent le feu..." Fit Célania avec un léger sourire. "... et je veux bien un peu de Nectar. Merci."

L'elfe noire se laissa un instant sombré dans ses pensées. Puis voyant son amie revenir de la cuisine avec les boissons, elle leva la tête avec un air amical et prit son verre. Mais elle ne le bu pas. Ses lèvres s'arrêtèrent au-dessus du verre, et ses yeux se perdirent devant elle.


"En fait..." Commença-t-elle d'une voix pensive, "je crois que j'ai mieux."

Ses yeux brillèrent d'une lueur prédatrice, et elle but une gorgée de son nectar. Le breuvage était frais et doux, désaltérant sa gorge à mesure qu'elle l'avalait. Elle reposa alors son verre et se pencha vers Asmodée d'un air malicieux :

"Une petite escapade en forêt ça te dirait ?"


Revenir en haut
Asmodee
Pyromane

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2010
Messages: 72
Localisation: Suivez l'odeur de brulé, vous trouverez...

MessagePosté le: Ven 25 Juin - 16:53 (2010)    Sujet du message: Une tanière en sous-sol [Maison d'Asmodée] Répondre en citant

Asmodée s'était pris un verre de vin, et le buvait lentement. Lorsque l'idée d'une sortie en forêt vint dans la conversation, elle avala de travers. Elle dut reprendre son souffle avant de reprendre.

"J-je déteste les forêts... ça me fait peur... C'est le seul endroit dans lequel je ne vais jamais... si je déclenche un incendie je risque..." Elle avala sa salive avant de continuer. "Tu savais qu'il y avais un dragon vert dans la forêt de Florienz? Attend, ne bouge pas..."

Asmodée sortit de la pièce et alla dans son laboratoire. Elle revint quelques minutes plus tard avec une moitié de coquille d'oeuf de dragon.
"J'ai trouvé ça, une fois à Florienz... depuis j'ai peur d'y retourner... Même moi je ne peut pas égratigner un dragon..."
_________________


Revenir en haut
Celania
Chef de la Guilde

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2010
Messages: 165
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 26 Juin - 20:14 (2010)    Sujet du message: Une tanière en sous-sol [Maison d'Asmodée] Répondre en citant

Célania observa le manège d'Asmodée avec attention, et écouta ses explications avec un grand sérieux. Et lorsque celle-ci eut fini de lui montrer l'oeuf, l'elfe noire éclata de rire :

"Cemendur ! Il s'appelle Cemendur !" Lui expliqua-t-elle en essayant de couvrir son hilarité.

Lorsqu'elle eut retrouvée son sérieux, elle poursuivit :

"J'avoue qu'il a de quoi effrayer, mais il n'est pas si méchant tu sais... il est encore jeune pour un dragon alors bien sûr mieux vaut se tenir un peu en retrait, au cas où il soit trop joueur, mais il n'a pas mauvais fond."

Voyant les yeux ronds de la démone, Célania poursuivit :

"Ce sont les fées qui l'ont trouvés. Sa mère est morte il y a près de cinquante ans déjà, j'ai vu son squelette dans les boyaux de la grotte d'Averll'Adh lorsque je suis passé dans la forêt Florienz pour la première fois. Les trolls étaient un peu trop nombreux à l'époque alors j'ai du trouver refuge là-bas. C'est là que j'ai surpris les fées. Certes elles étaient peu bavardes à cause de l'hommage annuel qu'elles rendaient à sa mère... Cemenwende, je crois... et le temps fut long pour qu'elles arrivent à faire éclore l'oeuf ; mais bon, tu connais les dragons, leurs oeufs peuvent survivre durant des siècles. Et lorsqu'elle m'a amené à Cemendur, il n'avait encore que 30 ans ! Imagine ça ! Un gros lézard de 5 mètres de long qui buvaient de l'eau de source comme du petit lait en se faisant les premières dents sur les rochers !"

L'elfe noire semblait d'une humeur presque primesautière en se remémorant ses souvenirs.

"Evidement il a encore prit un peu de poids depuis... enfin, tout juste 2000 ou 3000 livres." Elle fit une pause, esquissa un sourire malicieux, puis d'ajouter avec taquinerie : "Il est plutôt svelte pour un dragon, tu sais."


Revenir en haut
Asmodee
Pyromane

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2010
Messages: 72
Localisation: Suivez l'odeur de brulé, vous trouverez...

MessagePosté le: Sam 26 Juin - 22:32 (2010)    Sujet du message: Une tanière en sous-sol [Maison d'Asmodée] Répondre en citant

Asmodée écoutait l'histoire avec attention. Quand finalement elle put reprendre la parole, elle expliqua ce qu'elle pensait des dragons.

"J'ai déjà eu affaire à un dragon, avant, mais il n'était pas vraiment aussi gentil que le tien. C'était durant une mission en montagne... je devais escorter une caravane dans le col d'Amerstris. Le soucis étant qu'un groupe de nain creusait aux environs du col. Ils ont fait une galerie profonde et sont arrivés dans une chambre remplie d'or. Tu connais les nain, les seules choses importantes à leurs yeux sont les richesses et la bière. Ils se sont jetés sur l'or et tout... mais en fait tu devine ce que c'était... une cache de dragon rouge. Ignitius n'a pas du tout apprécié qu'on se jête sur son or. Il est devenu furax et a dévoré les nains. Dans sa colère il est sorti et a attaqué le col. J'ai du me défendre contre un dragon enragé, le combat fut... comment dire... intense. J'ai survécu en faisant s'écrouler l'artère que les nains avaient creusé. Ca a créé un éboulement et dans la fumée et la poussière je me suis sauvé avec la caravane... je crois que le col est toujours fermé, depuis."

Asmodée sourit alors un petit peu.

"En fait en y repensant ce combat avais vraiment été impressionnant. J'aimerais bien le connaitre mieux ce dragon. S'il pouvais m'apprendre un peu la magie de feu draconique je serais vraiment aux anges..." Elle repensa alors à la formulation de sa phrase. "Enfin pas aux anges... je suis un démon, après tout... mais tu saisis l'idée."
_________________


Revenir en haut
Celania
Chef de la Guilde

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2010
Messages: 165
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 27 Juin - 11:13 (2010)    Sujet du message: Une tanière en sous-sol [Maison d'Asmodée] Répondre en citant

"J'ai saisis l'idée." Acquiesça Célania avec un sourire. "Mais l'escapade que je te proposais ne concernait pas un combat contre un dragon. En fait, il s'agirait plus d'en protèger un, et de protéger toute la forêt de Florienz avec lui."

Elle se redressa un peu dans son siège, et se lança dans une explication d'un air plus grave :

"Je reconnais que les dragons sont puissants, redoutables mêmes, mais ils sont loin d'être aussi invulnérables qu'on le prétend. Parfois c'est une bonne chose certes, mais d'autres fois, c'est un évènement terrible. La mort de Cemenwende a été une tragédie pour la forêt de Florienz, et même toi tu l'as sentis... la mort d'un dragon vert laisse toujours une blessure glaçante dans les entrailles de la terre, et aucun être vivant ne peut l'ignorer. Elle était là bien avant nous tous, et c'est grâce à elle que cette forêt était l'une des plus paisibles du pays. Cemenwende n'avait que huit siècles, et c'est encore bien trop jeune pour un dragon de mourir à cet âge."

Elle s'arrêta un instant, joignant les poings contre sa bouche et posant les coudes sur la table basse :

"Le problème c'est qu'elle n'est pas morte de vieilesse... elle a été tué."


Revenir en haut
Asmodee
Pyromane

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2010
Messages: 72
Localisation: Suivez l'odeur de brulé, vous trouverez...

MessagePosté le: Dim 27 Juin - 16:32 (2010)    Sujet du message: Une tanière en sous-sol [Maison d'Asmodée] Répondre en citant

En entendant la nouvelle de l'assassinat du dragon vert, Asmodée se figea. Elle sembla incapable de dire un mot durant plusieurs secondes, mais le vin dans son verre commençait à émettre une légère fumée prouvant qu'elle n'était pas ravie d'entendre une telle chose. Son regard était sévère.

"Qui... qui ôse tuer des dragons?" Elle soupira et une légère flamme s'échappa de sa bouche.

Asmodée était un démon, et les démons portaient un grand respect pour la puissance, et les dragons étaient les êtres les plus puissants de ce monde. Elle avais toujours espérer devenir l'amie d'un dragon rouge, bien que sa première rencontre avec l'un d'eux fut rude.

"Je te suis en forêt. Je ne supporterais pas que l'on touche à une écaille des dragons. Par contre je ne vais pas pouvoir me servir de ma magie de feu dans une forêt... si un combat s'enclenche tu devras me couvrir quelques secondes, le temps de m'armer."


Elle reposa son livre dans la bibliothèque puis se retourna vers Celania. Elle fit un petit signe de tête et alla vers l'entrée. On partait en mission de protection.
_________________


Revenir en haut
Celania
Chef de la Guilde

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2010
Messages: 165
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 27 Juin - 21:55 (2010)    Sujet du message: Une tanière en sous-sol [Maison d'Asmodée] Répondre en citant

"Du calme Asmodée... du calme." La pria Célania sans broncher, depuis son fauteuil.

Elle lui fit signe de rasseoir, ou d'attendre au moins à instant.

"Rien ne sert de foncer tête baisser si tu ne connais pas ton ennemi. Et en l'occurence ils sont mêmes très nombreux."

Elle croisa les doigts au niveau du torse et se laissa reposer contre le dossier, puis de continuer :

"Il y a déjà quelques temps de cela, j'étais partie pour une affaire personnelle... soit-disant ; en vérité elle concernait les fées qui gardent Cemendur. Elles ont été plusieurs menacés par des groupes de trolls des forêts, de simples chasseurs jusqu'alors. Mais il y a peu, Glopi, le mage, est allé se reposer dans la clairière du Saule pleureur, l'un des endroits proches de l'orée et réputé pour son calme et sa sécurité. Sauf qu'il a été attaqué par un troll lui-aussi. Mais un troll seul."

Elle se mit à fouiller dans les saccoches de sa ceinture tout en poursuivant :

"Les trolls des forêts ne sont jamais seuls. Jamais. Sauf lorsqu'ils sont exilés, et malheureusement, ils n'ont recours à l'exil que lorsque la population leur permet se luxe. Le problème, c'est qu'actuellement ils peuvent se le permettre plus que de raison. Leurs patrouilles n'ont jamais été aussi nombreuses, et leur clan s'agrandit à une vitesse alarmante depuis la mort de Cemenwende. La forêt est devenue nerveuse, et même les loups ont quittés leurs tanières pour aller dans les plaines."

Elle sortit un objet d'une petite bourse, mais le garda secret dans son poing.

"Florienz a toujours été une forêt paisible, sans grande prédation. Les trolls des forêts y ont donc un taux de mortalité bien moindre qu'ailleurs, mais autrefois Cemenwende était là pour les garder à l'oeil, et s'il le fallait, réguler leur population. Seulement cela a changé brutalement..."

Elle ouvrit sa main, découvrant un énorme croc brisé, et de demander à son amie :
 
"Sais-tu de quoi il s'agit ?" Et sans même lui laisser répondre, d'enchaîner : "Je l'ai trouvé sur un de leur chamane après l'avoir tué. Mais il ne le portait pas en trophé. Il l'avait fixé au centre même de son bâton, ce qui signifie que l'objet avait une valeur significative ou que s'était un présent. Alors je l'ai étudié : C'est une défense de troll des montagnes ; la droite pour être précise. Et tu vois les marques de cassures ? Cela signifit qu'elle a été cassée de l'intérieur même de la bouche, à main nue. Autrement dit, le troll des montagnes a qui elle appartenait se l'ait volontairement brisé."

Elle s'arrêta d'un air grave, et fronça les sourcils :

"Et il n'y a qu'une seule raison qui peut pousser un troll à faire une telle chose..."


Revenir en haut
Asmodee
Pyromane

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2010
Messages: 72
Localisation: Suivez l'odeur de brulé, vous trouverez...

MessagePosté le: Dim 27 Juin - 22:26 (2010)    Sujet du message: Une tanière en sous-sol [Maison d'Asmodée] Répondre en citant

Asmodée écoutait, mais elle avais beau faire de son mieux, elle ne parvenais pas à comprendre tout ce que son aime lui disait. Elle, d'habitude, les trolls elle les brûlaient, purement et simplement. C'était long et fastidieux, mais possible. Il était vrai qu'ils ne se déplaçaient jamais seuls, mais pas par groupe de plus de trois ou quatre individus. En voyant la défense, elle se mit à réfléchir, mais une seule idée lui vint à l'esprit.

"Les trolls des montagnes et ceux des forêts sont en guerre, et le chaman montrait cette corne comme un avertissement? Ou comme un catalyseur magique, mais dans ce cas là pourquoi une corne de troll? La foret de Florienz abrite des licornes dont les cornes sont des catalyseurs de très grande puissance... s'ils sont si nombreux ils devraient venir à bout d'une licorne... non?"

_________________


Revenir en haut
Celania
Chef de la Guilde

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2010
Messages: 165
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 28 Juin - 09:45 (2010)    Sujet du message: Une tanière en sous-sol [Maison d'Asmodée] Répondre en citant

"S'ils avaient été en guerre, le troll n'aurait pas volontairement cassé sa dent. Tu ne comprends toujours pas ? Il leur a offert !" Siffla Célania. "Et cela ne peut signifier qu'une chose... la pire : un pacte entre eux !"

L'elfe noire se leva et se mit à faire de grandes enjambées dans la pièce exiguë.

"Seuls, les trolls des forêts n'avaient aucune chance de se débarrasser de Cemenwende, et les trolls des montagnes, eux, évitaient toujours de descendre jusqu'à la forêt. En tant normal, ils se seraient entretués sans le moindre scrupule. Mais j'ai pris le risque de m'infiltrer de l'autre côté de la colline de Florienz, en plein cœur de la forêt. Les forestiers ont réinstaller leur clan juste au pied de la montagne, à la frontière du territoire de leurs cousins. Un tel acte de territorialité aurait dû déclencher une guerre. Sauf qu'ils n'ont rien fait."

Elle s'arrêta, la mine sombre.

"Je crois que Cemenwende a finit par représenter un trop grand danger pour eux, et qu'ils ont finis par faire ce qui n'arrive presque jamais : s'allier avec une autre espèce de troll. Mais ce qui m'intrigue le plus c'est que c'est un plan très ingénieux pour un troll, même un chef. Trop ingénieux en vérité..."

Elle fronça les sourcils, et se mit à marmonner presque pour elle-même :

"L'idée est terriblement bien conçu : les trolls des forêts sont lâches et faibles face à un dragon, mais ils sont aussi nombreux que téméraires. Les trolls des montagnes sont peu nombreux, mais redoutablement forts, et ils connaissent parfaitement les tunnels des dragons verts,  la magie tellurique n'ayant d'effet sur aucun d'eux. Les deux espèces se complètent à merveille, combinant nombre, puissance, et connaissance du terrain. Même un dragon vert n'avait aucune chance face à eux."

Elle réfléchit un instant, puis continua :

"Bien sûr les trolls ont du subir de très lourdes pertes ce qui expliquent que leur nombre n'est pas augmenté immédiatement durant les cinquante dernières années. Sauf que maintenant, leur croissance est en train d'augmenter de façon alarmante, et que bientôt ils pourront passer la colline en nombre, et même commencer à envahir les plaines. Avec le soutient des trolls des montagnes, je doute qu'on pourra alors les arrêter. Et idiots que sont les montagnards, ils n'ont probablement toujours pas compris que ce pacte leur nuirait à long terme : une fois leurs objectifs atteints et leur nombre suffisant, leurs cousins les tueront aussi."

Célania se tourna finalement vers Asmodée :

"Tu comprends maintenant ? Les patrouilles régulières jusqu'au-delà de la colline, la traque des fées par les chasseurs, l'envoi d'exilés jusqu'à l'orée de la forêt ; nous sommes au prémisse d'une infestation troll jamais vu dans la région, et leur premier objectif est déjà tout indiqué : Cemendur !"


Revenir en haut
Asmodee
Pyromane

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2010
Messages: 72
Localisation: Suivez l'odeur de brulé, vous trouverez...

MessagePosté le: Lun 28 Juin - 13:35 (2010)    Sujet du message: Une tanière en sous-sol [Maison d'Asmodée] Répondre en citant

Asmodée suivais l'elfe du regard dans la pièce depuis quelque temps déjà. C'est lorsque celle-ci annonça la chute de sa réflexion que la démone reprit la parole.

"Il faut faire quelque chose. Normalement le dragon de la forêt fait office de sage, et d'intermédiaire avec les autres dragons, plus colériques et dangereux. Cependant celui de Florienz est trop jeune pour être pris au sérieux par ses semblables. Il faut trouver un moyen d'alerter les dragons sur la situation. Il n'y a aucun dragon dans les plaines, mais les trolls ne vont surement pas s'arrêter là. Et ce qui m'intrigue c'est le fait que même tous réunis ils n'ont pas suffisamment de cerveau pour concocter un plan pareil, mais je ne vois pas qui aurais intérêt à une invasion troll... En tout cas il faut faire quelque chose, et vite..."

Elle chercha un moment, puis regarda Celania.

"Il faudrait alerter des êtres d'une grande puissance... des dragons, par exemple... je ne pense pas qu'on puisse contenir une invasion troll seules."
_________________


Revenir en haut
Celania
Chef de la Guilde

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2010
Messages: 165
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 28 Juin - 14:33 (2010)    Sujet du message: Une tanière en sous-sol [Maison d'Asmodée] Répondre en citant

L'elfe noire acquiesça vaguement de la tête, mais n'en dis pas d'avantage. Elle réfléchissait...
Puis finir par dire :

"Alerter les dragons est une chose, mais ils sont assez loin, et rien ne dis qu'ils nous écouteront, rappelle-toi de ce que tu m'as dis."


Elle fit une pause et se tourna soudain vers Asmodée :

"En fait si, il y a un moyen de les arrêter nous-mêmes. Mais ce ne sera pas sans risque, et il faudra être très discrètes."

Elle fit signe à Asmodée de se rasseoir et s'agenouilla près de la table basse, sur laquelle elle disposa divers objets pour former une carte de Florienz : Au nord se trouvait les montagnes, représentées par un livre, et au sud, visualisée par les tasses, se trouvait la colline centrale de la forêt.

"Pour le moment les montagnards sont retournés chez eux. Même morte, l'emprunte qu'a laissé Cemenwende est encore trop fraîche pour que les trolls est envie de revenir à sa caverne ; ni aucun animal d'ailleurs. Ca fera toujours un bon camp de base depuis la colline. Les forestiers eux seront tout de même assez proches, il faudra prendre garde aux patrouilles. Et c'est précisément là que nous intervenons..."

Voyant l'air dubitatif de la démone, Célania lui exposa son plan :


"L'alliance des trolls est puissante, mais plus fragile qu'elle n'en a l'air. Ils sont aussi stupides qu'irritables, et une trahison est pour eux un appel au carnage... tu vois où je veux en venir ? Il nous faut persuader les trolls des montagnes de la trahison des forestiers. Mais pas question de leur parler, il y a beaucoup plus simple : nous devons trouver une patrouille et la décimer, après quoi nous pourrons prendre leurs armes et les cacher dans la caverne. Il faudra que tu brûles partiellement leurs corps, comme ça les forestiers prendront peur, ils ont une sainte horreur du feu. Logiquement, si nous en tuons suffisamment, ils finiront par envoyer un troll des montagnes. C'est là que le plan devient vraiment risqué : nous devrons le tuer, et faire en sorte qu'on retrouve son corps mutilé par les armes des forestiers. Les pentes rocheuses où vivent ses semblables ne craignent guère le feu, tu pourras donc pilonner un peu leur flan pour les attirer, après quoi nous devrons les mener jusqu'à la grotte sans nous faire voir. Imagine ce qu'ils penseront en trouvant leur compagnon mort et le bâton du chamane que j'ai déjà tué..."


Revenir en haut
Asmodee
Pyromane

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2010
Messages: 72
Localisation: Suivez l'odeur de brulé, vous trouverez...

MessagePosté le: Mer 7 Juil - 18:20 (2010)    Sujet du message: Une tanière en sous-sol [Maison d'Asmodée] Répondre en citant

Asmodee fit la moue un moment, puis soupira. Elle regarda Celania avec un air las avant de dire.

"Tu veux vraiment de moi pour cette mission ou tu as trouvé personne d'autre? J'aime pas les missions dans la délicatesse..."

Elle montra quelques images qui ornaient les murs du salon. Sur celle qu'elle pointais, on voyait un dragon noir jeter un souffle d'acide sur une armée humaine en déroute. L'image était très bien peinte, à tel point qu'on pouvais se demander si l'artiste étais suffisamment cinglé pour s'être approché d'une telle bataille.

"Moi j'aime quand ça tape fort et beaucoup. J'aime sentir l'odeur de la chair calcinée. Avec tes histoires je peux même pas utiliser de magie... C'est une mission d'assassin dans ton genre, Cely... pas pour une mage de feu comme moi... on est des sanguins, nous."

_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:10 (2018)    Sujet du message: Une tanière en sous-sol [Maison d'Asmodée]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    la Cohorte XVIII Index du Forum -> Roleplay -> Ville Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com